À quel point ?

Ce poème est un peu sombre et déprimant, j’en conviens.
C’est, en réalité, une inspiration et un mélange de 3 chansons de Madonna que j’aime particulièrement.
(De son album : « Confessions On A Dance Floor »)
Il y a quelques phrases comme : « Sorry ».
Ainsi que : « How High », dont j’ai repris le titre en version française.
Et surtout, ma préférée depuis des années : « Isaac »…
(Vous retrouverez un petit peu de : « Hung Up », peut-être…)
Bon ensuite, c’est toujours aussi codé que les autres, ça raconte vraiment une histoire…

Voilà, bonne lecture… Si je puis dire !

C’est étrange, j’ai passé toute ma vie,
À croire au Purgatoire et au Paradis,
Mais je n’en ai plus rien à faire,
Puisque je suis déjà en Enfer.
Ceux qui se rappellent de mon nom,
Ne sont plus vraiment bons,
Personne ne sait que j’existe,
J’imagine que je le mérite.
Quelle fortune je n’ai pas ?
Après tout, qui se soucie de moi ?
Pour toujours, une faim de loup,
Dans ma voiture ou rien du tout.
À quels dangers vit ma Fréquence ?
Dois-je répondre par la violence ?
Mais ai-je vraiment tué le Père ?
Suis-je Ange ou bien Sorcière ?
Et quoi donc me pousse à l’ivresse ?
Ai-je donc sacrifié ma gentillesse ?
Le temps passe, mais si lentement,
Je suis dans les Abîmes à présent,
Parce que j’étais si accrochée à toi,
Mais je l’ai dit tellement de fois…
Viens dans les flammes pour danser,
Il ne fait pas assez froid pour pleurer,
Des Ténèbres, je te sortirai de là,
À bas la Terre et les étoiles pour moi,
Nous avons fini de sauver les Humains,
Cinq, Quatre, Trois, Deux, Un…

Dois-je vraiment continuer mon histoire,
Qui se souviendra de moi plus tard ?

a-quel-point

Prophecy in a Book of Shadows

Ville damnée, des larmes, interdiction,
De jour, les amants maudits, ont raison,
Reine de la nuit, commet malice,
Sang innocent, rempli le Calice,
Sur Terre, avec Démons et Sorcières,
Du ciel, tombent oiseaux millénaires.
Ami fidèle, dupe et trahi,
Chaos, famine et maladie

Noyés, les défunts gardent le Secret,
Du Voyant aux visions aveuglées,
Dieu mort, Pitié et panique,
De l’abîme, sortent les suppliques.
200 ans passent, tu survivras,
Terre est Enfer, pardonne-moi.

DCIM100MEDIA

Witch Drums

Souviens-toi et n’oublie jamais,
Que ton corps a été marqué,
Mais ton âme combat les Démons,
Et les Anges appellent ton nom.
La loi se réjouit des sentences,
Lorsque la Chasse commence,
La Terre subit une guerre totale,
Sous l’hymne de l’étoile du Mal,
Cours te cacher sous la lune,
Qui, avec elles, ne fait qu’une.
Ils disent : « N’aie pas peur »,
Grâce à eux, libère ton cœur,
Par le sang qui sert la magie,
Nous avons été maudits…
Les portes de l’Enfer sont ouvertes,
Les tambours sonnent l’alerte,
La Pitié, ne sauve pas les enfants,
Dès que le ciel se fend…
Sous les yeux clos des pendus,
C’est la révolte dans les rues,
Les braves sont en Enfer,
Et le Diable marche sur Terre.
Mais aucune blessure par l’os,
Ne peut t’emmener dans la fosse.
Pendant que j’écoute ta chanson,
Dans ce lieu de perdition,
Il neige des flocons de cendres,
Et tu te feras toujours prendre,

Près des racines de Salem,
Seras-tu toujours le même ?

Ghost

Love ?

(Chanson inspirée de celle de Najoua Belyzel : « Au Féminin ».
Avec presque le même air.
‘Parfaite’ chanson pour la Saint Valentin !)

Chanson ici

Au début rien de bien gênant,
Juste entre vous, un petit différent,
Tu prends sur toi et relèves la tête,
Tout en résolvant ses devinettes.

Après tout, ce n’était qu’une évidence,
Et pourtant, il prépare sa vengeance,
Va et vient, ta tristesse,
Avec tes maladresses…

Puis vient le temps des morts et fantômes,
Qui viennent hanter ton grand royaume,
Quand il commence sa vendetta,
Tu sombres dans la paranoïa…

Et perdu peu à peu, ton univers,
Car il veut te faire vivre un calvaire,
Va et vient, ton désespoir,
Mais tu continues d’y croire…

À aucun moment, tu ne le soupçonnes,
Même quand tout le monde t’abandonne,
Maintenant qu’il a torturé ton esprit,
Il va finalement prendre ta vie…

Moi qu’on dit folle et asociale,
J’aimerais t’éviter tout ce mal,
Je t’aiderai jour après jour,
Car c’est ça, le vrai amour…

love

Pop-Up Store

Penguin news

Voici une maquette 3D d’une Pop-Up Store. Autrement dit, un magasin éphémère, qui consiste à apparaître puis disparaître au bout de quelques jours, semaines ou mois.
Une amie, en école de Marketing de luxe, devait inventer et créer une maquette de sa propre Pop-Up Store avec son équipe.
Étant moi-même Infographiste depuis moins de deux ans, elle m’a demandé si je pouvais essayer de faire la 3D avec elle sur l’ordinateur.
Bien que Graphiste, je ne maîtrise pas encore complètement la 3D. J’ai donc cherché un logiciel en ligne et gratuit pour faire un essai de maquette.
Et un soir avec Marine, nous nous sommes mises au travail pour tenter de créer quelque chose de professionnel.
J’ai fait les murs, les objets, les couleurs et les fonds sur le logiciel Kozikaza. Puis j’ai arrangé, modifié et rajouté le logo sur Photoshop CS6.
N’ayant que 2h devant moi, il reste encore quelques petites imperfections et le Mockup en galerie n’est pas trop à l’échelle.

Mais sinon, voici la Pop-Up Store en forme de paquet cadeau :

marine-2

marine-3

marine-4

marine-5

marine-6

marine-7