Rendez-vous

(Encore une chanson sur l’air de « Rendez-vous » de Najoua Belyzel dont j’ai gardé le titre pour la mienne…
En l’écoutant durant mon road trip, j’ai eu les rimes qui sont venues à moi. Et la nuit suivante, j’avais presque la chanson d’écrite.
Alors bonne lecture !)

Chanson ici

D’Otisburg à Tricorner,
Je te cherche avec peur,
Quand tombe la pluie,
Sur les hauteurs de Gotham,
C’est ton être que je réclame,
Quand tout est gris.

Un jour nous allons vivre ailleurs,
Ailleurs que dans cette ville,
Nous serons dans la demeure,
De celle de ta famille,
Et en douceur, on s’en ira,
Où tu voudras.

Je suis Reine de la cité,
Car pour toi, ils ont voté,
T’es leur sauveur,
Mais dans le cimetière géant,
Où reposent tes parents,
J’entends tes pleurs.

Un jour nous allons vivre ailleurs,
Ailleurs que dans cette ville,
Nous fuirons toutes les douleurs,
Qui ont commencé dans l’asile,
En nous tuant, on s’en ira,
Où tu voudras.

De Tricorner à Old City,
Je t’attends sous la pluie,
Et je souris.

Blank photo prints and office index cards pinned to a cork notice board. Space for copy.

Blank photo prints and office index cards pinned to a cork notice board. Space for copy.

Publicités

City Tales

Tale as strange as this city,
A boy and a girl never free,
Just a little odd,
A flaw in their code,
Maybe true love exist,
Beauty and the Beast…

Ever under the rain,
Ever a little insane,
Ever ever after,
In the manor of the father,
They walk together in the City,
The Beast and the Beauty…

It’s a beautiful story,
When the city become cold,
Both a little crazy,
Under the umbrella in gold,
But very happy, at the least,
Beauty and the Beast…

city-tales

Lui ou moi

(Sur l’air de la chanson « Gabriel » de Najoua Belyzel.
Déjà, les paroles en elles-mêmes me parlaient.
J’ai donc juste gardé le refrain tel quel et modifié les couplets.
Bonne lecture !)

Chanson ici

« Es-tu fait pour lui,
Es-tu fait pour moi,
Je n’attends qu’un signe de toi,
Si tu as le mal de lui,
J’ai le mal de toi,
Qu’il en soit ainsi, mais dis-moi, dis-moi… »

Mon élu, je crois,
Que tu n’es pas qu’à moi,
Quand tes yeux, se posent sur nous,
Nous devenons tous deux jaloux.

De la pluie, du vent,
Tu sors au soleil couchant,
Et tu fuis, vers ta maison,
Lorsque nous te demandons…

Car c’est toi, notre Roi,
L’homme, en qui on croit,
Bien que certain nous sublime,
Pour nos magnifiques crimes.

De la pluie, du froid,
Nous deux, croyons en toi,
Mais je prie, pour qu’un jour,
Je sois ton seul amour.

Aucun de nous, ici,
N’est saint d’esprit,
Les gens veulent nous détruire,
Mais chéri, tu dois choisir…

lui-ou-moi

Call my name

Even if our lives are mess,
I’m standing in my wedding dress,
Sparkly dress, white and blue,
Like I always knew.
And because we live in horror,
We run to our manor,
Like Husband and Wife,
Bring me to life.

call-my-name