Mad Man

Il était un homme étrange a mille ans d’âge,
Changeant de personnalité comme de visage,
Un homme, toujours perdu dans le temps,
Qui est, de son espèce, le seul survivant.
Un homme voyageant parmi les galaxies,
Avec des filles différentes pour compagnie,
Mais ce sont ses amis qu’il a souvent perdus,
Alors il croit que courir est sa seule issue.
Il s’égare alors dans des mondes parallèles,
Comprenant pourtant les paradoxes temporels.
Il est le feu, la glace, le passé, futur et présent,
Il a vu la fin, le début et le commencement,
Mais qui est cet homme étrange et magnifique ?
Qui nourrit mes propos si dithyrambiques ?
En réalité, il n’a pas réellement de prénom,
Il se l’est donné quand il n’était qu’un garçon.
Cet homme-là, déteste prendre les armes,
Pour gagner, il use seulement de charme.
Si les avions s’arrêtent, que le silence tombe,
Les cubes débarquent, les ténèbres retombent,
Au coin de votre œil, les monstres arrivent,
Les Anges pleurent, les tambours s’activent,
C’est maintenant l’heure de devoir prier,
L’homme étrange vient ici, alors écoutez,
Écrivez sur le plus vieux mur du Monde,
Prévenir l’arrivée des créatures immondes,
Sa musique va être jouée une dernière fois,
Il sera toujours présent pour un ultime combat.
Lui qui voulait seulement que roux soient ses cheveux,
Mais ce n’est qu’un homme fou dans une boîte bleue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s